Un Z qui veut dire Zéko

Qualité visuelle, originalité, identité réunionnaise voilà quelques-uns des impératifs que devaient respecter les participants ; car c’est au terme d’un concours que la mascotte a été choisie. Ils étaient plus de 300, aux quatre coins du monde, à se lancer dans l’aventure, et c’est finalement la proposition d’une Parisienne, Béatrice Bourloton qui a été retenue.

La jeune dessinatrice d’animation explique que Zéko est « vif, attachant et bien sûr symbole d’écologie ». Inspiré du lézard vert de Manapany, une espèce endémique de La Réunion, le petit lézard a séduit un large jury. C’est donc naturellement que Zeko est devenue la mascotte du Tram Train depuis avril 2008.

Depuis, le reptile a fait son chemin. Présent sur des casquettes, murs, autocollants et autres tee-shirts, Zéko est sans doute le lézard le plus connu de La Réunion. Mais pas question de prendre la grosse tête. Fidèle à lui-même Zéko continue imperturbable à se laisser prendre en photo avec les enfants. En attendant d’être le premier à embarquer dans le Tram Train.